Qu’est-ce que l’architecture organique et quels en sont les contours ?

Qu’est-ce que l’architecture organique et quels en sont les contours ?

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont à la recherche d’authenticité. Cela passe également par leur habitat. Naviguant sur cette tendance, l’architecture organique souhaite exprimer son amour de la nature et son souhait de créer un lien entre les habitats et leur environnement naturel. Brisant les codes, l’architecture organique va au-delà d’un simple avantage esthétique et exprime un réel mouvement ainsi qu’une philosophie de construction. Zoom sur l’architecture organique et ses contours

Frank Lloyd Wright : l’homme à l’origine de l’architecture organique

L’homme à l’origine de l’architecture organique n’est autre que Frank Lloyd Wright (1867-1959), architecte et concepteur américain de la fin du 19e siècle. Après avoir réalisé de nombreux voyages autour du monde, et notamment au Japon, ce dernier considère que l’architecture doit se réinventer. Il désire alors abandonner l’idée de symétrie pour privilégier des matériaux plus naturels et traditionnels : pierre, brique et bois.

Dans les années 30, cet architecte de renommée internationale créé la Maison de la Cascade, aujourd’hui très réputée. Ce bâtiment, situé aux États-Unis, fait partie du Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2008.

Architecture organique : une philosophie au service de l’harmonie entre l’homme et la nature

L’architecture organique n’est pas qu’une simple manière de créer des habitations. Il s’agit également d’une philosophie à part entière dans le domaine de l’architecture. Son objectif est de renouer le lien entre l’habitat de l’homme et son environnement. On ne marque donc plus de césure entre la construction et l’humanité et les deux sont imbriquées dans un ensemble harmonieux. Le monde naturel revêt une dimension prégnante dans ce mode de pensée, grâce à des approches de conception au service d’un ensemble unifié et interrelié.

Positionnement de l’architecture organique en France et en Europe

Qu’en est-il de ce courant en France et en Europe ? Ce type d’architecture s’est rapidement développé en Europe à partir des années 1980. A cette époque, son leitmotiv était surtout de marquer une césure avec le courant rationnel de l’architecture, qui plaçait le côté pratique de grands ensembles en béton au milieu des objectifs de construction.

Aujourd’hui, la France compte de grands noms dans le domaine de l’architecture organique. Comme Pierre-Alain Riou ou encore Edmond Lay. Ce dernier a d’ailleurs remporté des prix et des distinctions. Notamment le Grand Prix d’Architecture décerné en 1984.

L’architecture organique profite ces dernières années d’une jeunesse qu’elle a trouvé dans les méandres d’une nouvelle conception de la société. Nombreux sont ceux qui refusent de continuer à vivre dans une ville qui oublie la nature.

Dans une société de bétonisation à l’extrême, l’architecture organique est un souffle d’air chaud qui connaît un réel engouement. En témoignent les bâtiments basse consommation (fameux logo BBC) et les maisons en ossature de bois. Ce type de maisons particulières sont très prisées car elles apportent de réels avantages pour ceux qui les choisissent. Des aménagements de qualité et très divers, une harmonie avec la nature.

Pour créer cette sensation de bien-être et de communion avec Dame nature, les ingénieurs en construction et architectes ne manquent pas d’imagination : murs végétaux, toit végétal où l’on peut organiser un petit jardinier et un potager, matériaux naturels privilégiés au maximum, moins de gaz à effet de serre, grandes baies vitrées laissant passer la lumière du jour.

Utilité biologique, sociale et écologique de l’architecture

Ceux qui défendent l’idée d’une architecture organique pensent qu’un bâtiment doit être conçu comme l’antre d’un organisme vivant. Une maison en pierre est par exemple organique, puisqu’elle utilise un matériau naturel. Ce type d’architecte permet la rencontre entre l’esprit des lieux au sein d’un environnement naturel et les besoins de ses habitants. Plutôt que de penser que c’est l’humain qui modèle la construction, on part ici du principe que la nature et l’homme se modèlent l’un l’autre, dans une synergie fondatrice et bénéfique pour tous.

Cet article peut également vous intéresser : 3 astuces pour réussir la rénovation d’une maison en pierre

Au 20e siècle, ce mouvement a pris une ampleur considérable et a été adopté par de plus en plus de personnes. Aujourd’hui, l’architecture organique fonctionne selon une philosophie qui n’a rien à envier aux autres types d’architectures. C’est notamment le cas de la maison d’architecture à visée naturelle ou encore de la maison écologique et bioclimatique. L’intérêt de ces constructions est de faire en sorte qu’elles soient en harmonie parfaite avec l’endroit sur lequel elles se construisent.

Architecture de l’homme et de la nature, l’architecture organique est aussi au service du bien-être général. Ceci grâce à la communion avec l’environnement naturel, source de sérénité et de confort au quotidien.

A lire également : Pourquoi opter pour la construction d’une maison écologique ?

Une forme qui se développe en fonction des exigences de la nature

L’avantage de l’architecture organique est de laisser libre cours à l’imagination des constructeurs. Du côté stylistique, ce type de création est hétérogène et se prête volontiers à des formes autres que symétriques. La construction ne se limite pas à un objectif esthétique et sa forme se développe en fonction des exigences imposées par l’environnement naturel autour duquel le bâtiment se créé.

Biomorphique, l’architecture organique est aussi mouvante que possible, sans aucun dispositif particulier de style extérieur. Les lois artistiques, humaines et environnementales sont les seules à s’appliquer, pour une variété sculpturale qui participe à l’attrait pour ce type de construction.

Architecture organique : des sculptures habitables prônant un juste retour à la terre

L’architecture organique est un juste retour à la terre, une complicité avec l’univers qui nous est offert au regard au quotidien. Se réveiller au milieu des arbres, profiter du chant des oiseaux. Ce sentiment de bien-être dans l’espace est rendu possible par ce type de création architecturale qui laisse tout au hasard. Hasard de la rencontre avec notre environnement.

Toitures fleuries, façades garnies, pièces larges et vaporeuses… la maison organique est un appel à retourner aux sources. Celles de la création de la nature, de la création de l’humanité aussi. C’est une ode à la sérénité, loin de toute pensée rectiligne. En quelque sorte, la maison organique est un génie de la création puisqu’elle s’inscrit en rébellion avec la tradition, pour un habitat toujours plus humain.

Le constructeur troque son compas pour une imagination débordante, avec de larges courbes et des dimensions joufflues. Le principe est clair : on ne bâtit pas envers et contre la terre, mais bien avec elle. L’habitation se mêle à la nature et ne l’abîme plus. On n’utilise pas ce qui nous entoure mais on créé une osmose avec les différents éléments. Une juste complicité qui fait des heureux.

En partant du principe que l’environnement où nous vivons nous influence quotidiennement, une maison qui fait jaillir la rencontre de l’humain avec l’esprit des lieux de la nature ne peut être que source de bonheur. A l’instar d’un organisme vivant, la maison organique prend vie et se développe.

You may also like

Pouvez-vous entreprendre des travaux sur des parties communes à usage privatif ?

Pouvez-vous entreprendre des travaux sur des parties communes à usage privatif ?

Certains copropriétaires peuvent avoir un droit de jouissance exclusif sur une partie commune. Ce droit ne vaut pas droit de...

Comment bien aménager votre salle de bain dans un petit espace ?

Comment bien aménager votre salle de bain dans un petit espace ?

Nombreux sont ceux à posséder une salle de bain à petites dimensions (5 m² ou moins). Vous en avez assez...

Comment réussir la rénovation de vos fenêtres en PVC ?

Comment réussir la rénovation de vos fenêtres en PVC ?

Le PVC est bien souvent le matériau de prédilection pour les fenêtres. En effet, ce dernier est à la fois...

Quelles sont les aides pour la construction de votre maison ?

Quelles sont les aides pour la construction de votre maison ?

Vous souhaitez faire construire votre maison mais ne savez pas quelles aides peuvent vous être allouées ? La liste des...

Back to Top